Soja et grossesse : liaison dangereuse ?

De Marie V | Le 20 octobre 2013

Germes de soja - © Aziliz Louarn - Fotolia.comLa consommation de soja serait déconseillée aux femmes enceintes. Motif ? Risque de perturbation hormonale pour l’enfant. Et pourtant, selon d’autres études, le soja protègerait le cœur du bébé. Alors, enceinte, peut-on manger du soja ? Décryptage.

J’ai publié la semaine dernière une recette de « Salade de brocoli aux germes de soja et amandes grillées »… Collector : j’en suis dingue. Mes copines étaient ravies que je la publie. Et puis hier soir, une Facebookeuse avertie m’envoie une notification pour m’annoncer que le soja serait interdit pendant la grossesse. Là c’est le choc, surtout pour une quasi végétarienne… Alors comme un dimanche spécial investigation, Sherlock a enquêté : retour sur les risques ou les vertus du soja, et son impact pendant la grossesse. Sans oublier une spéciale dédicace à Emi Materne (la fameuse facebookeuse) pour son éclairage !

Le soja : perturbateur endocrinien

Accrochez-vous : les 5 lignes qui vont suivre ne sont pas franchement sexy, mais nécessaires pour comprendre. Le soja est notamment composé de phyto-estrogènes, molécules aux structures variées issues du monde végétal. Parmi les phyto-estrogènes, on retrouve les isoflavones, très proches de l’oestradiol, l’une des deux principales hormones féminines. Par voie de conséquence, le soja pourrait donc perturber le système hormonal et avoir des effets indésirables sur le fœtus.

Les vertus du soja pendant la grossesse

Le hic c’est qu’il semblerait aussi que ces mêmes phyto-estrogènes, consommées pendant la grossesse, protègeraient le bébé contre l’hypertrophie cardiaque à l’âge adulte.
Par ailleurs, le soja constitue un aliment source de choline (tout comme le jaune d’œuf et le germe de blé), et une carence en choline engendre un risque de malformation chez le fœtus…

Moralité ? Prudence

Ces études – contradictoires certes – incitent néanmoins à la prudence. Surtout pour les futures mamans végétariennes qui offrent une grande place au soja dans leur assiette… Bref, du soja oui mais raisonnablement. Pour faire simple et selon l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) : pas plus d’un aliment contenant du soja par jour pendant la durée de la grossesse mais aussi de l’allaitement.

Au fait, voici un lien vers la fameuse recette de Salade de brocoli aux germes de soja et amandes grillées. Et si vous préférez, n’hésitez pas à remplacer les germes de soja par de la salade iceberg émincée !


One thought on “Soja et grossesse : liaison dangereuse ?

  1. emi materne

    Merci pour ce petit article qui lève un peu le voile sur le soja =) n étant pas viandarde et enceinte de 5 mois le soja je le connais bien cet ennemi pourtant tellement bon.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Suivez nous sur :

Articles les plus lus