Controverse alcool et grossesse : une nouvelle étude au pilori

De Marie V | Le 9 janvier 2014

Selon une récente étude danoise, boire pendant la grossesse engendrerait des bébés plus calmes… Loin de moi l’idée de faire du prosélytisme en faveur de l’alcool pour les femmes enceintes. Mais suis un chouia exaspérée par le moralisme ambiant dès que je daigne goutter une gorgée de vin. Décryptage.

« Association Between Maternal Alcohol Consumption in Early Pregnancy and Pregnancy Outcomes« . Cette étude de l’Université de Copenhague (Danemark) datée d’octobre dernier, réalisée auprès de quelque 63000 femmes – quand même ! – démontrerait que boire pendant la grossesse serait facteur de zenitude pour bébé… Et là branle-bas de combat, tout le monde hurle et s’offusque, émeute sur la toile, leçons de morale et réflexions désapprobatrices, lynchage imminent… STOOOOP ! Laissez-moi vous expliquer…

Verre de vin rouge - © Minerva Studio Fotolia.com

… L’alcool en question ou la maman ?
Ce n’est pas la consommation d’alcool qui induit ces résultats mais le comportement des mères. Interviewée par le NYDailyNews, Janni Niclasen, psychologue et co-auteure de l’étude, explique : « il faut regarder la vie des mères pour comprendre les résultats. Les mères qui boivent du vin pendant leur grossesse sont généralement plus instruites et ont une vie plus saine que les autres ».

Ce ne sont donc pas des pochtronnes mais juste des futures mamans hédonistes, ayant une relation distanciée avec l’alcool, un mode de vie sain, peu de sodas, férues de poisson…

Pourquoi une telle controverse
Toujours le même problème : dîtes à une nana qu’un tout petit peu de vin, distillé au cours d’un repas, ne constitue pas un danger pour bébé. Et certaines comprendront qu’elles peuvent s’autoriser une petite fiesta bien alcoolisée de temps en temps. Et là c’est le drame. L’ivresse reste interdite quand on est enceinte, ses conséquences – désastreuses pour le fœtus – avérées.
A ce sujet relire mon article Alcool et grossesse : à votre santé ! et les commentaires qu’il a inspirés.

Ode aux donneurs de leçon

Ô toi qui aurais tant aimé être gendarme,

Tu as entendu qu’une femme enceinte ne devrait pas boire et du coup tu t’autorises à lui faire une réflexion voire à refuser de la servir en vin au restau ? Est-ce toi qui a récemment alpagué une amie enceinte dans la rue en lui criant « on devrait vous interdire de faire des enfants » parce qu’elle prenait juste une taffe sur la cigarette de son homme dans la rue (sur les conseils de son gynéco pour un sevrage du tabac pas trop brutal) ? Je suis sûre que c’est toi même qui fais semblant de ne pas me voir dans le bus à l’heure de pointe, debout avec mon gros bidou, tandis que tu restes assis confortablement…

Par la loi du pouvoir ancestral, je t’interdis le sel (très mauvais pour la circulation), le gras (cholestérol), le sucre (diabète) mais aussi les boissons allégées (dangers de l’aspartam), je t’astreins à 3 heures de sport par semaine (pour ta santé physique), je t’interdis de téloche (pour ta santé mentale), tu ne mangeras que bio voire végétarien, tu dormiras a minima 8 heures par nuit… Bref, tu ne disposeras plus de ton corps.

Quant à ton esprit…

Allez, un petit suppo et au lit, je sais ça n’a rien à voir mais c’est cadeau. Enjoy et à vot’ santé ! 

Nue et enceinte - Publicité Nova Schin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Suivez nous sur :

Articles les plus lus