Bienvenue à Gattapple

De Marie V | Le 16 octobre 2014

Apple et Facebook proposent de congeler les ovocytes de leurs salariées pour retarder les grossesses. Assurance à la fertilité ou contrôle des grossesses façon big brother ? Lettre ouverte.

Chers big papas,

Quand tu me dis congélation je pense à affaire Véronique Courjault et – sans mauvais jeu de mot – bah cela fait froid dans le dos.

Sauf que là il ne s’agit pas de congeler des bébés (not yet) – même si l’idée peut parfois sembler tentante – mais qu’un employeur sponsorise le freeezing des ovocytes de ses salariées pour retarder leur départ en congé mat.

Que doit-on comprendre ? Qu’une femme est incapable de concilier maternité et engagement professionnel ? Mais quid des hommes darling ? Non parce que si maman travaille, a priori ce n’est pas la seule à changer les couches ou à se lever la nuit, si ?

Je leur donne 2 ans pour implanter des utérus à nos bonhommes en nous expliquant que c’est une question de parité, non mais oh ?!

Maman et working girl on sait faire darling : on est des filles, on est capables d’accomplir deux tâches en même temps, t’inquiètes !

Ah, il reste effectivement la question du congé maternité. Et c’est vrai que pour des petites PME comme Facebook et Apple c’est un peu rude pour le budget. Mais voyez les choses à moyen terme : pendant un congé maternité, une femme (ou pondeuse, c’est selon) s’achète un I-Pad pour occuper la marmaille, un I-book pour travailler de la maison, un I-phone pour prendre des photos de junior, des applis pour booster le tout… Bref, on investit ! Et on partage sur Facebook avec tous nos nouveaux amis qui aiment les bébés, on crée des groupes de discussions autour de l’allaitement, on like des pages conso… Cela vous rapporte plein de pognon au final : on est des clichés !

Et puis, toujours concernant cette épineuse question du congé maternité… Dans un monde meilleur, ne serait-il pas également à l’ordre du jour d’instaurer un congé paternité ?! Mais est-il réellement question de monde meilleur ?

Un dernier truc : qui a envie de confier sa petite graine à big brother ? Ils ont déjà un petit grain de toute manière non ?

Conclusion, touche pas mes ovocytes mon pote, cela risque de laisser comme un froid. Va te faire cuire un œuf plutôt.

Xxxx

Freezing Apple Facebook

Juste une précision, pour la petite histoire…

La congélation d’ovocytes est une technique médicale ancienne (la première naissance a eu lieu en 1986), mais reste délicate à mettre en oeuvre (elle n’a perdu aux Etats-Unis son statut de méthode expérimentale qu’en octobre 2012). Il s’agit d’un formidable progrès notamment pour les femmes qui souffrent de maladie et qui ne veulent pas se priver d’une possibilité de donner naissance à un enfant une fois guéri.

Selon la NBC, la révolution aujourd’hui c’est qu’Apple et Facebook justifient cet acte médical par des raisons tout autres : les deux sociétés se proposent d’épauler financièrement leur salariées en leur donnant jusqu’à 20 000 dollars, pour pallier le coût de cette opération. Objectif ? Permettre à une femme de se consacrer en priorité à sa carrière sans que son horloge biologique ruine ses projets. Bel esprit quoi.

A lire aussi notre DOSSIER – Grossesse & droit du travail : interview d’une avocate spécialisée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ sept = 16

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Suivez nous sur :

Articles les plus lus