La vérité sur le vagina cake

De Marie V | Le 10 novembre 2013

Après l’EVJF, voici la baby shower : une petite fête soooo girly made in USA to celebrate l’arrivée prochaine de junior. Et pour une ambiance de foly : pensez au vagina cake !

Eh oui, ça ne s’invente pas, et même que c’est ChEEk magazine qui tombe le voile sur cette pratique. Concrètement ? Un bon vagina cake doit représenter bébé quand il sort de ton vagin. A chaque cuisinière poétesse de trouver l’ingrédient idéal : du chocolat pour les poils pubiens, des fraises façon placenta… C’est gourmand, c’est beau et coquet, frais et tellement tendance… Bref, on a-do-re !

vagina cakes

Mais qui sont ces femmes qui se cachent derrière le vagina cake ?! Les théories foisonnent :
  • Il s’agirait d’ex-gothiques tatouées piercées un chouia SM façon Millénium. Elles ont beau être enceintes, pas forcées de se transformer en bisounours. Certaines fantasment même secrètement sur l’épisiotomie… Mais chut.
  • On suppute que ce sont celles-là même qui vont organiser des soirées diapo après leur accouchement façon travelling, avec vue plongeante et vision panoramique.
  • Une certitude : elles n’ont pas grand chose à foutre… Non mais sérieusement, il y a un vrai boulot de pâtissière sous cette tête de bébé répugnante.
  • La théorie du complot : et si c’étaient des hommes en fait ? Bah oui, je me mets à la place d’un mec qui ne veut pas de mouflet, tu organises une bonne soirée vagina cake, et hop, ta chérie réclame une ligature des trompes dès le lendemain. Pas bête.

Moralité ? Big up pour ces femmes qui placent leur utérus au cœur de leurs fourneaux. Juste une requête mesdames : ne m’invitez pas, sous peine de galette.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + neuf =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Suivez nous sur :

Articles les plus lus